Jant-bi Jigeen

Presentation

La Compagnie Jant-Bi Jigueen

 
Depuis 2006, l’idée de former une compagnie Jant-bi exclusivement féminine, fait son chemin dans l’esprit des directeurs de l’Ecole des Sables. A partir de 2009 l’Ecole travaille sur un programme de formation de femmes danseuses sénégalaises, qui a abouti à la création de la Compagnie Jant-Bi Jigeen (Jant-Bi Femmes) réunissant 9 jeunes danseuses, dont 5 viennent du village de pêcheurs de Toubab Dialaw.

Une première au Sénégal, l’existence de cette compagnie servira, entre autres, à donner toute leur place aux femmes dans le paysage de la danse contemporaine sénégalaise, à encourager la créativité féminine, l’émergence de chorégraphes femmes et va contribuer à la professionnalisation des artistes féminines.

Elle va véhiculer, au Sénégal, en Afrique et à travers le monde, les idées, les questionnements et les valeurs auxquelles les femmes sénégalaises, africaines en particulier, et les femmes en général, sont confrontés dans les sociétés d’aujourd’hui. Une façon de sensibiliser et de s’interroger sur les problématiques spécifiques aux femmes africaines.

Afro-Dites / Kaddu Jigeen ! est la première pièce de la Cie Jant-Bi du Sénégal, une chorégraphie de Germaine Acogny et Patrick Acogny. C’est l’histoire de 9 jeunes femmes sénégalaises qui prennent la parole, c’est le regard dansé et décapant qu’elles portent sur leur vie et sur la société moderne sénégalaise. Afro-Dites a eu sa première à Dakar en janvier 2012 et tourne depuis à l’international.

Afficher
Cacher